Les Mémoires d'un Vonvon de Tonton Dumoco (Le DA VINCI CODE martiniquais, de nouveau disponible. )  -  Chalvet Février 1974 de Édouard de Lépine (Histoire du mouvement ouvrier martiniquais)  -  L'Amour à la créole de Pyrrha Ducalion (Nouvelles érotiques martiniquaises)  -  L'Incertain n°4 (Revue de création littéraire et artistique)  -  
De Lépine Édouard
Témoignage
Hommage à un grand martiniquais Camille Darsières
Cet hommage à Camille Darsières a une double origine. C'est d'abord une réponse à une préoccupation immédiate. Réaction à chaud à un événement qui nous a tous surpris par sa brutalité : la mort de Camille, le 14 dé...
Mardi 22 octobre 2019  
< Page Précédente


> ÉROTIK.
> A paraître
> Beaux Livres
> Classiques Créoles
> Col. La Marmaille
> Col.Théâtres Insulaires
> Collection Histori-K
> Collection Livres Anciens
> COLLECTION MÉMOIRE & VIE
> Culture
> Essai
> K.EDITION EDUCATION
> K.EDITIONS ANTHOLOGIE
> K.EDITIONS LITTERATURE
> La Jarre
> Le teneur
> Nature & Culinaires
> Poésie
> Psychologie
> Récit
> Revue de création littéraire et critique
> Sciences Humaines
> Sociétés
> Traduction



Gibon Pierre
Itinéraire d'un enfant trouvé


- Récit
- Parution : août 2017
- 122 Pages
- ISBN : 9782918141655
- Format 120x210 mm
- Prix : 20 euros
Qte :


J'étais né tout près du solstice d'été, sous le signe zodiacal du cancer, en 1938. Le temps nuptial de mes parents n'ayant pas atteint l'année, à ma naissance, ils n'étaient déjà plus en couple. L'épouse, étant propriétaire
du couvert, par legs de sa marraine, aussi l'ex-mari dut-il vite chercher un habitat de substitution. Il le trouva sous la forme d'une pièce en location au lieu-dit Cour Usine, dans la commune de La Trinité.
Cour Usine était un espace commun autour duquel se dressaient quelques maisonnettes ; on y faisait la cuisine, la lessive, le séchage, c'était encore un lieu de défoulement pour les enfants, mais aussi de palabre et de sieste. Cour intérieure, elle ne se laissait pas voir depuis la rue principale ; on n'y accédait que par un corridor ou quelque passage étroit. Rien de spécifique à l'urbanisme de La Trinité, car la même disposition se retrouve à Paris, dans les 11e et 20e arrondissement, sous l'appellation de « cité ».
La Trinité regorge de cours de la sorte : « Cour Usine, Cour des Sinistrés, Cour Lambert, Cour Paupaul, Cour Réjon, Cour Langues, Cour Duverly, Cour Honoré, Cour Bourrique, combien d'autres.



 


 
Contact et Mentions Légales - Conditions Générales de Vente - Librairies Partenaires
@Copyright - www.keditions.com - Email : contact@keditions.com Réalisation :  "Kno972 / Kiron Key" - "IdéeClic"