LORAN KRISTIAN (Les mots de silence [PRIX CARBET DE LA CARAÏBE ET DU TOUT-MONDE 2021])  -  
Juliette Éloi-Blézès
Critique
De La Lézarde à Ormerod, Une poétique de la répétition
Plusieurs décennies séparent La Lézarde, le premier roman d'Édouard Glissant, prix Renaudot 1958, du dernier, Ormerod, publié en 2003. Pourtant, pas un ouvrage du corpus romanesque qui ne résonne d'échos plus ou moins appuyés du premier, et sous des for...
Dimanche 03 juillet 2022  
< Page Précédente


> ÉROTIK.
> A paraître
> Beaux Livres
> Classiques Créoles
> Col. La Marmaille
> Col.Théâtres Insulaires
> Collection Histori-K
> Collection Livres Anciens
> COLLECTION MÉMOIRE & VIE
> Collection Patrimoine
> Culture
> Essai
> K.EDITION EDUCATION
> K.EDITIONS ANTHOLOGIE
> K.EDITIONS LITTERATURE
> KOLEKSION KRÉOL MATINIK
> La Jarre
> Le teneur
> Nature & Culinaires
> Poésie
> Psychologie
> Récit
> Revue de création littéraire et critique
> Sciences Humaines
> Sociétés
> Traduction



Kéclard Serghe
Petit traité du vacillement


Poésie
Parution: mars 2021
72 pages
Format: 130x210mm
ISBN : 9782918141983
- Prix : 20 euros
Qte :


D'une histoire personnelle née de l'expérience charnelle d'un mot s'élabore une aventure, une poétique partagée. L'auteur construit alors une cosmogonie riche de l'enfance et du divers du monde qui se veut une invitation pour lectrice et lecteur à entrer en poésie comme ces poètes pour lesquels « poésie n'est point silence on crée de la beauté / mais bruit et fureur / orgie et chaos / fragments et ruines / lie et fange / d'où fleurit le miracle.
Ainsi s'énonce la parole hors toute liturgie, affranchie de la tutelle d'un Dieu tout-puissant. La verticalité s'estompe alors pour rejoindre un jubilatoire vacillement « mantjé tonbé sé bel pa » (trébucher, c'est encore un beau pas de danse) qui, néanmoins, interroge le sacré, le « pétulant tumulte » de l'amour, de la mort, de la « bles » du désastre originel et de la Beauté « pour acclamer les mystères de la vie ». C'est de magie et de ré-enchantement du Réel dont il s'agit ici... N'est-ce pas l'ultime fonction qu'on est en droit d'assigner à la poésie ?

Je n'écris ni en français ni en créole, j'écris en poésie.



 


 
Contact et Mentions Légales - Conditions Générales de Vente - Librairies Partenaires
@Copyright - www.keditions.com - Email : contact@keditions.com Réalisation :  "Kno972 / Kiron Key" - "IdéeClic"